Les élections partielles au Mexique approchent dans un contexte marqué par la violence et des protestations

Mexico, 4 juin (RHC-PL)- Les Mexicains iront aux urnes dimanche prochain, pour des élections partielles dans un contexte marqué par la violence et par l'appel des enseignants à boycotter le scrutin dans certains États.

Miguel Angel Lunat, qui était candidat du Parti de la Révolution Démocratique dans l'État de Mexico a été assassiné ce mardi et plusieurs organisations solidaires avec les 43 étudiants disparus à Iguala ont appelé au boycott des élections.

À Oaxaca et dans d'autres États du pays, les enseignants ont brulé du matériel devant servir à organiser les élections.

Les élections de dimanche doivent conduire au renouvellement de la Chambre des députés. Les électeurs de neuf États du pays choisiront, en plus, leur gouverneur.

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up