Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Un sénateur colombien déclare sa confiance dans l'apport de la Commission de la Vérité pour mettre au clair les causes du conflit de ce pays

Bogota, 6 juin (RHC- PL)- Le sénateur colombien Iván Cepeda a déclaré sa confiance dans le fait que la Commission de la Vérité , accordée par le gouvernement et les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie -Armée du Peuple ouvrira une époque d' éclaircissement et de mémoire historique après un demi-siècle de violence.

Sur son compte twitter, il a considéré que ce mécanisme signé à La Havane, qui sera activé après la signature de la paix permettra de connaître la responsabilité de chacune des parties impliquées dans le conflit armé et rendra la dignité aux victimes et favorisera la réconciliation dans les territoires.

Par ailleurs , sur ce même réseau social, l'avocate colombienne, Piedad Córdoba, a salué la création de cette commission, car elle l'a considérée comme essentielle dans le processus de réconciliation et elle a lancé un nouvel appel, a instaurer un cessez- le-feu bilatéral pour réduire l'intensité de la guerre et avancer vers sa fin par la suite.

Pour sa part, à Bogota, le président colombien, Juan Manuel Santos, a fait l'éloge de l'accord et il a exhorté les parties à avancer sur les autres thèmes prévus dans l'agenda des conversations. Le chef de la délégation gouvernementale aux dialogues de paix, Humberto de la Calle, a ratifié le fait que la Commission de la Vérité fait partie d'un système intégral de justice, lequel permettra la reconnaissance volontaire des responsabilités individuelles et collectives.

Edité par Michele Claverie
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

5938851

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 2471
  • Aujourd'hui: 1557
  • En ligne: 181
  • Total: 5938851