Le président colombien se dit confiant sur le processus de paix suite à l'accord signé avec les FARC

Bogotá, 13 juillet (RHC)- Le président colombien, Juan Manuel Santos, s'est dit confiant sur le processus de paix suite à l'accord signé avec les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie- Armée du Peuple (FARC-AP) pour diminuer l'intensité du conflit.

Juan Manuel Santos a par ailleurs lancé un appel à accélérer les conversations pour parvenir au plus vite à une fin de conflit. Il a expliqué que les représentants du gouvernement et des FARC ont décidé de travailler sans relâche pour résoudre les questions qui bloquent encore.

Dans un communiqué émis ce dimanche, les FARC-AP et le gouvernement de Bogota ont assuré que les deux parties vont prendre des mesures pour instaurer un cessez-le-feu bilatéral le plus rapidement possible et pour mettre en place un système de vérification.

La trêve des FARC-AP entrera en vigueur le 20 juillet prochain et le gouvernement colombien prendra des mesures à partir de cette date pour réduire l'intensité du conflit.

Le chef de l'État colombien a signalé qu'il décidera dans 4 mois de la poursuite du processus de paix.

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up