Diosdado Cabello dénonce les nouveaux plans de déstabilisation de la droite vénézuélienne

Caracas, 23 Juillet (RHC)- Le président de l'Assemblée Nationale vénézuélienne, Diosdado Cabello, a accusé la droite locale de continuer à essayer de renverser le gouvernement avec une campagne incitant à la désobéissance et à la grève, diffusée sur les réseaux sociaux.

Dans son émission télévisée hebdomadaire, Diosdado Cabello a expliqué que les principaux organisateurs de cette campagne sont Juan José Rendón, Dollar Today, Radio Libre 305 et Venezuela SOS entre autres.

Le parlementaire vénézuélien a expliqué que cette campagne s'inspire du Petit manuel de la révolution non-violente, de Gene Sharp, qui préconise trois phases : la protestation, la non-coopération et l'intervention, afin de renverser des gouvernements légitimes.

Diosdado Cabello a affirmé que tous les manuels échouent lorsqu'un peuple est décidé à rester libre et il a assuré que les Vénézuéliens ne vont pas permettre à la droite de revenir au pouvoir.

Le président du Parlement a averti que ce type de manœuvres va se multiplier à l'approche des élections parlementaires du 6 décembre prochain.

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up