L'Angola et la Namibie renforcent la sécurité à la frontière pour protéger la flore et la faune

Luanda, 18 août (RHC-PL)- L'Angola et la Namibie ont annoncé qu'ils renforceront la sécurité à leur frontière suite à la signature d'un accord à Menongue, au sud-est de Luanda. Ce texte vise à mettre en place des stratégies pour protéger la flore et la faune dans les régions frontalières.

Dans des déclarations à la presse, le délégué du ministère de l'Intérieur angolais pour la province de Cuando Cubango, Domingos Ferreira de Andrade, a insisté sur la nécessité d'augmenter le nombre d'effectifs participant aux opérations conjointes à la frontière et il a dénoncé les massacres d'animaux, en particuliers d'éléphants et de buffles.

De plus, Domingos Ferreira de Andrade, qui dirige la police à Cuando Cubango, a indiqué que les deux parties se sont penchées sur la situation à la frontière, et sur les actions nécessaires pour combattre la délinquance dans cette zone.

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up