Des mouvements sociaux vénézuéliens réitèrent leur soutien aux mesures présidentielles à la frontière avec la Colombie

Caracas, 7 septembre, (RHC-PL). Des mouvements et des organisation sociales du Venezuela ont réitéré leur soutien aux mesures adoptées par le président Nicolas Maduro à la frontière avec la Colombie pour faire face à la contrebande et à l'avancée de groupes para-militaires.

Dans un communiqué diffusé à Caracas, des étudiants, des syndicalistes et des activistes sociaux ont salué la décision souveraine du gouvernement bolivarien de décréter l'État d'exception à la frontière.

Ce document regrette la crise humanitaire découlant de l'action irresponsable d'hommes politiques colombiens. Il appelle les autorités colombiennes et vénézuéliennes au dialogue bilatéral pour chercher des solutions effectives fondées sur les principes du Droit International, le respect, la fraternité, la non ingérence et la libre détermination.

 

 

Édité par Lisandra Marrero



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up