Obama présente ses excuses pour le bombardement par des avions étasuniens contre l'hôpital de Kunduz

Genève, 8 octobre, (RHC-Le Monde-Telesur).-Le président étasunien ,Barack Obama, a présenté ses excuses suite au bombardement par l'armée nord-américaine, samedi dernier, d'un hôpital de la ville afghane de Kunduz, attaque qui a fait 22 morts et des dizaines de blessés.

Le porte-parole de la présidence, Josh Earnest, a expliqué que Barack Obama a appelé la présidente de l'ONG internationale Médecins sans Frontières (MSF), Joanne Liu, et il s'est engagé à ouvrir une enquête transparente et objective sur cet incident.

Le président étasunien a également exprimé ses regrets sur ce raid aérien, mercredi, au cours d’une conversation avec son homologue afghan, Ashraf Ghani.

Même si le Pentagone affirme qu'il s'est agi d'une erreur dans le contexte de l'offensive militaire contre le mouvement taliban, Médecins sans frontières a exigé qu'une enquête internationale soit ouverte.

 

Édité par Lisandra Marrero



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up