Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

De nouvelles tentatives de l’opposition contre l’administration Dilma Rousseff sont dénoncées au Brésil

Brasilia, 10 oct. (RHC)-. Des élus brésiliens ont dénoncé de nouvelles tentatives de l’opposition de promouvoir un procès politique contre la présidente Dilma Rousseff au sein du Congrès.

 

Vanessa Grazziotin, sénatrice du Parti Communiste Brésilien, a souligné que ces manœuvres contre la présidente Rousseff et la demande sur la tenue d'élections anticipées équivaudraient à un coup d'État, car il n’y a pas d’évidences pour écarter Dilma Rousseff du pouvoir.

 

Elle a attiré l’attention du Congrès sur le discours du leader du Parti de la Sociale Démocratie, Aécio Neves qui a lancé de fausses accusations contre la présidente, alors qu'il s’est montré très prudent en ce qui concerne les révélations sur les comptes secrets du président de la Chambre basse, Eduardo Cunha, dans des banques suisses.

 

Le Congrès brésilien a reçu un rapport censuré par la Cour des comptes sur les finances publiques du gouvernement en 2014.

 

Le gouvernement a nié, dans un communiqué, l’existence de « motifs légaux » pour censurer la gestion du gouvernement l’année dernière. Ce communiqué souligne que le rapport de la Cour des comptes doit faire l’objet d’un vaste débat au sein du Congrès national.

 

Le communiqué précise que la prétention de pénaliser les actions du gouvernement pour maintenir les programmes sociaux, est indue.

 

Edité par Tania Hernández
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6652097

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 5024
  • Aujourd'hui: 1032
  • En ligne: 147
  • Total: 6652097