Luis Inacio Lula da Silva plaide pour le droit à soutenir les entreprises brésiliennes

Brasilia, 16 octobre, (RHC-PL).-L'ex président brésilien Luis Inacio Lula da Silva a plaidé auprès du Ministère Public Fédéral, en faveur du droit des présidents et des anciens chefs d'État de promouvoir l'expansion des entreprises à l'étranger.

Lors de sa comparution volontaire devant le Procureur du Brésil, Ivan Cláudio Marx, Lula da Silva a rejeté l'ingérence dans les contrats passés entre la Banque Nationale de développement Économique et Social et des entreprises privées.

 

 

 

Édité par Lisandra Marrero



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up