Des commerçants vénézuéliens sont informés des nouvelles mesures pour faire face à la guerre économique

Caracas, 22 octobre, (RHC).- Des fonctionnaires vénézuéliens sont déployés dès aujourd'hui dans tout le pays pour instruire les commerçants sur les nouvelles mesures du gouvernement bolivarien pour faire face à la spéculation et à la guerre économique.

Ces mesures devront entrer en vigueur lundi. Les commerçants ne pourront plus mettre dans leurs produits les étiquettes Prix juste, car désormais seules les instances désignées par le président auront cette faculté.

Le vice président Jorge Arreaza a expliqué que les nouvelles mesures ont pour but d'encourager et de protéger la production nationale. Il a fait savoir que les divers articles auront un prix maximum de vente et que les bénéfices ne pourront pas dépasser 30%.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up