La présidente brésilienne rejette une proposition pour réduire les fonds destinés aux programmes sociaux

Brasilia, 22 octobre, (RHC).- La présidente du Brésil, Dilma Rousseff, a rejeté une proposition pour réduire les fonds destinés au programme Bourse famille, ce qui affecterait les 50 millions de personnes qui bénéficient de ce programme.

 

La présidente brésilienne a écarté la proposition avancée par le rapporteur du plan financier pour 2016, le député Ricardo Barros. Celui-ci a proposé de réduire de 10 milliards de réales les fonds alloués à ce programme.

 

Dilma Rouseff a expliqué que le projet Bourse Famille est le plus important programme d'inclusion social au monde. Grâce à lui environ 36 millions de personnes sont exclues de la pauvreté extrême

 

Elle a précisé que ce programme garantit des écoles à 17 millions d'enfants et adolescents, qu'il a aidé à réduire de 58% la mortalité infantile dans ce pays sud-américain, des résultats qui ont été reconnus par l'ONU et la Banque Mondiale.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up