Le président du Parlement européen condamne la violence contre les réfugiés

Bruxelles, 26 octobre, (RHC-PL).-Le président du Parlement européen, Martin Schulz, a condamné l'emploi de la force contre les réfugiés et a critiqué les pays qui refusent de coopérer en quête d'une solution pacifique à la crise migratoire actuelle.

Lors d'un sommet extraordinaire sur le thème qui s'est tenu à Bruxelles, Martin Schulz a indiqué que les problèmes ne se résolvent pas moyennant la violence et que cela fait la honte à l'Europe.

Martin Schulz a plaidé pour la solidarité entre les pays pour affronter la crise migratoire, tout en lançant un appel à veiller à la sécurité du Vieux Continent.

 

Édité par Lisandra Marrero



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up