Des organismes internationaux exigent à la Hongrie de mettre fin à la xénophobie contre les réfugiés

Genève, 21 décembre, (RHC-EFE).-L'Agence de l'ONU pour les réfugiés et le Conseil Européen ont exigé à la Hongrie de mettre fin à ses politiques encourageant la xénophobie et l'intolérance contre les immigrants.

Dans une demande conjointe, à laquelle s'est jointe aussi l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération de ce continent, les organismes internationaux ont exigé au gouvernement hongrois de s'unir aux efforts consentis par le reste des pays pour affronter la plus grave crise de réfugiés de l'histoire depuis la Seconde Guerre Mondiale.

Ils ont rappelé dans un communiqué qu'en tant qu'État membre, la Hongrie doit tenir ses engagements légaux, dans le cadre du droit international et de la Convention Européenne sur le traitement des personnes.

Le gouvernement hongrois a lancé récemment une campagne publique, qui s'étendra durant deux mois, dans laquelle il accuse les réfugiés de criminels d'envahisseurs et de terroristes, en avançant comme argument leurs croyances religieuses et leur origine.

 

 

Édité par Lisandra Marrero



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up