Des mouvements sociaux argentins convoquent des manifestations contre le licenciement d'employés publics

Argentine, 26 janvier, (RHC-PL).-Des mouvements sociaux et des organismes de droits de l'homme argentins ont convoqué des protestations publiques pour le 29 janvier prochain en signe de rejet contre les licenciements réalisés par le gouvernement de Mauricio Macri.

La Ligue argentine pour les droits de l'homme et des groupes ouvriers ont lancé un appel à rejeter la politique d'ajustement économique et de réduction des fonctions de l'État, par le biais de manifestations sur la Place de deux congrès et aux environs de l'Obélisque à Buenos Aires.

Les rapports du gouvernement et les sources locales indiquent que la vague de licenciements d'employés publiques en Argentine, a touché plus de 20 000 personnes. 30 000 constructeurs sont au chômage à cause de la suspension d'ouvrages publiques.

 

 

Édité par Lisandra Marrero



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up