Les syndicats du secteur de l'éducation rejettent les propositions du gouvernement argentin

Buenos Aires, 16 février, (RHC-PL).-Les cinq syndicats nationaux des enseignants en Argentine ont rejeté la hausse de salaires proposée par le gouvernement du président Mauricio Macri, qu'ils ont qualifiée d'insuffisante.

Maria Lazaro, secrétaire adjointe du syndicat des enseignants privés a expliqué que le Ministère de l'éducation a fixé formellement le salaire à 490 dollars à partir du 1er février pour arriver en juillet jusqu'à 523 dollars.

Ce rejet vient s'ajouter à celui des syndicats de Buenos Aires, la capitale. Si l'on ne parvient pas à un accord, la rentrée scolaire dans le pays sud-américain, qui est prévue dans certaines provinces le 21 et dans d'autres le 29, serait en danger.

 

 

Édité par Lisandra Marrero



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up