La présidente brésilienne dénoncera à l'ONU le coup d'État dans son pays

Brasilia, 21 avril, RHC-PL.-La présidente brésilienne, Dilma Rousseff se rendra au siège de l'ONU pour assister à la signature de l'accord global sur le changement climatique et dénoncer le coup d'État impulsé par l'opposition dans son pays.

L'annonce du voyage de la présidente brésilienne a éveillé la préoccupation des conspirateurs du coup d'État menés par le Vice-président Michel Temer.

L'opposition a demandé à la Justice d'empêcher ce voyage de Dilma Rousseff, dans une tentative pour éviter que les principaux leaders mondiaux connaissent des détails sur la situation politique que vit le Brésil, où la démocratie est menacée.

 

 

Édité par Lisandra Marrero



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up