Des intellectuels du monde expriment leur soutien aux gouvernements progressistes latino-américains

Caracas, 21 avril, (RHC-PL).-Plus d'une centaine d'intellectuels de 35 pays analysent à Caracas les différentes manières de soutenir les gouvernements progressistes du continent, en particulier la Révolution Bolivarienne face aux manœuvres de la droite.

Dans le cadre de la 12è rencontre mondiale organisée par le Réseau des intellectuels, des artistes et des mouvements sociaux en défense de l'humanité, l'abrogation du décret du président étasunien Barack Obama qualifiant le Venezuela de menace pour la sécurité des États-Unis, a été exigée.

Les intellectuels ont également condamné dans un document, la loi d'amnistie criminelle au Venezuela et l'assassinat de la leader de l'ethnie Lenca du Honduras, Berta Cáceres. Ils ont exigé la libération de la dirigeante indienne Milagro Salas et de l'indépendantiste porto-ricain, Oscar López Rivera, qui purge une lourde peine de prison depuis 35 ans.

Dans le texte les intellectuels condamnent aussi les tentatives visant à faire taire la voix de la chaîne Telesur dans des pays comme l'Argentine et soutiennent les demandes exigeant que justice soit faite dans le crime contre les 43 étudiants d'Ayotzinapa.

Ils condamnent également le para-militarisme en Colombie et l'assassinat de 120 militants de Marche Patriotique au cours de la dernière année.

 

Édité par Lisandra Marrero



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up