Une manifestation contre l'assassinat de Berta Cáceres est délogée

Tegucigalpa, (RHC).- Des forces honduriennes de l'ordre ont délogé avec des grenades lacrymogènes, des manifestants dont des femmes et des enfants qui réclamaient l'éclaircissement de l'assassinat de la dirigeante Berta Cáceres.

La marche organisée par le Conseil Civique d'organisations populaires et indiennes du Honduras, aux côtés d'activistes de défense des droits humains est arrivée à proximité de la Maison Présidentielle mais elle a été délogée.

Berta Cáceres a été assassinée le 3 mars pour défendre les communautés indiennes et l'environnement.

Par ailleurs, le Ministère Public a ordonné la capture d'un 6è suspect d'être impliqué dans ce crime.

5 individus sont retenus en prison préventive.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up