Diosdado Cabello dénonce l'appui de la droite aux violences à Caracas


 

La Havane, 19 mai, (RHC/PL).- Diosdado Cabello, député du Parti Socialiste Unifié du Venezuela, a dénoncé l'organisation et le financement par la droite des violences qui ont récemment eu lieu à Caracas.


 

La Havane, 19 mai, (RHC/PL).- Diosdado Cabello, député du Parti Socialiste Unifié du Venezuela, a dénoncé l'organisation et le financement par la droite des violences qui ont récemment eu lieu à Caracas.

Au cours de son émission de télévision, Diosdado Cabello a souligné que c'est Angel Coromoto, chef de la sécurité personnelle du président de l'Assemblée Nationale, Henry Ramos qui s'est chargé d'entraîner les principaux responsables des troubles.

Il a précisé qu'au moins deux des 7 individus détenus suite à l'agression contre une fonctionnaire de la police nationale bolivarienne, sur la grande avenue Libertador de Caracas, ont été recrutés par Angel Coromoto, ancien garde du corps de l'ex-président Carlos Andrés Pérez et un des tortionnaires du père du maire de Caracas.

Il a souligné que la droite tente de renverser le gouvernement légitime de Nicolas Maduro par des voies inconstitutionnelles, par la guerre psychologique et par le harcèlement contre le peuple.


 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up