Michel Temer reconnaît qu'il donne un coup d'état au Brésil

Brasilia, 22 juin, (RHC).-Le président par intérim du Brésil, Michel Temer, a reconnu dans son compte Twitter qu'il est en train de donner un coup d'état dans ce pays sud-américain.

Au cours d'une interview pour la télévision nationale, Michel Temer a déclaré qu'après la probable destitution de Dilma Rousseff, il pourra implémenter ses mesures néolibérales plus facilement.

Le président par intérim a besoin de l'appui de 2 tiers du Sénat pour obtenir la destitution de Dilma Rousseff, temporairement suspendue de ses fonctions de présidente pour faire face à un procès politique pour une présumée responsabilité fiscale. Temer et la majorité de son cabinet font l'objet d'une enquête pour leurs implication dans le cas de corruption le plus grand de l'histoire du Brésil.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up