La ministre vénézuélienne des Affaires étrangères assure que les droits humains sont protégés dans son pays

Caracas, 13 juillet, (RHC).- La ministre vénézuélienne des Affaires étrangères, Delcy Rodríguez, a assuré à l'ONU que la protection des droits humains est une politique permanente de son pays et cela bien qu'il est en butte à des attaques constantes de la droite.

Au cours d'un débat de haut niveau à l'ONU, Delcy Rodríguez a assuré que la défense des droits fondamentaux est une conquête de son pays qui date de 1999, après l'approbation de la Constitution bolivarienne par une large majorité des citoyens, 71% des voix.

La chef de la diplomatie vénézuélienne a rappelé que son pays a fait les premiers pas en ce sens, par l'inclusion des besoins des pauvres, historiquement exclus, dans la nouvelle Constitution.

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up