Logo Radio Habana Cuba

Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Raul Castro réitère l'engagement de la révolution envers le peuple

Santiago de Cuba, 2 janvier, (RHC).- Le président cubain, Raul Castro a confirmé l'engagement de la Révolution envers le peuple 55 ans après le triomphe du Premier janvier 1959. Il a cité des paroles du discours mémorable prononcé ce jour-là par Fidel Castro:

"La Révolution arrive à cette victoire sans engagements avec personne d'autre que le peuple, qui est le seul auquel elle doit ses victoires.

55 ans après, à ce même endroit nous vous pouvons dire avec fierté : La Révolution reste pareille, elle n'a d'engagements qu'avec le peuple »

Dans son discours au meeting central pour le nouvel anniversaire du triomphe de la Révolution, dans la ville de Santiago de Cuba, le chef de l'état cubain a confirmé la volonté de ne pas céder devant les agressions et les menaces de l'étranger qui cherchent à asphyxier le peuple.

Il a lancé une mise en alerte sur de nouvelles manœuvres pour détruire la Révolution:

« Je fais référence au défi que nous impose la campagne permanente de subversion politique et idéologique conçue et dirigée depuis les centres de pouvoir globaux pour coloniser à nouveau les pensées des peuples et annuler leurs aspirations de construire un monde meilleur. »

Raúl Castro a évoqué le concept de Révolution dressé par Fidel Castro qui est la clef pour lutter contre ces campagnes:

"Révolution c'est défier des forces dominantes puissantes, aussi bien en dehors qu'à l'intérieur du contexte social et national, c'est défendre des valeurs auxquelles on croit au prix de n'importe quel sacrifice, c'est la conviction profonde qu'il n'existe aucune force dans le monde capable d'écraser la force de la vérité et des idées".

Bref, ils s'obstinent à vendre aux plus jeunes, les supposés avantages qu'implique le fait de se passer des idéologies et de la conscience sociale, comme si ces préceptes ne représentaient pas les intérêts de la classe dominante dans le monde capitaliste. Ils prétendent par cela provoquer une rupture entre la direction historique de la Révolution et les nouvelles générations et promouvoir l'incertitude et le pessimisme concernant l'avenir, le tout, dans le but marqué de démanteler depuis l'intérieur, le Socialisme à Cuba.

Lors du meeting qui a eu lieu au Parc Cespedes, devant la Mairie, depuis le balcon de laquelle, Fidel Castro s'est adressé au peuple, le 1er janvier 1959 après la victoire de l'Armée Rebelle, Raul Castro s'est référé aux forces sur lesquelles compte Cuba pour faire face à cette guerre sur le plan des idées.

« Pour cela nous comptons sur la grande masse d'intellectuels, d'artistes, de professeurs et d'enseignants révolutionnaires qui font montre d'un grand engagement patriotique, mais aussi sur nos centres d'investigations sociales, sur les universités, sur les étudiants.


 

Les tentatives de disséminer des idées qui nient l'actualité des concepts marxistes, léninistes devront être contrecarrés entre autres, par une façon créative de conceptualiser théoriquement le Socialisme qui est possible dans les conditions de Cuba, comme l'unique alternative d'égalité et de justice pour tous.

Le président cubain a appelé les nouvelles générations de dirigeants à ne pas oublier les objectifs de la Révolution :

« Les nouvelles générations de dirigeants qui assument peu a peu et de façon ordonnée les principales tâches dans la direction de la nation, ne devront jamais oublier que celle-ci est la Révolution socialiste des Humbles, par les Humbles et pour les humbles, prémisse fondamentale et antidote effectif pour ne pas tomber sous l'influx des chants de sirènes de l'ennemi, qui ne renoncera jamais à les diviser de notre peuple, à en finir avec l'unité avec le Parti communiste, le seul héritier légitime du legs et de l'autorité du Commandant en chef de la Révolution cubaine, le camarade, Fidel Castro Ruz. »

Raul Castro a assuré que la politique de Cuba vise à défendre l'auto-détermination et la souveraineté nationale, ainsi qu'à promouvoir la solidarité envers les peuples du Tiers Monde. Il a signalé que la consultation avec le peuple est une pratique à laquelle il ne faut jamais renoncer.

« Par cette méthode, l'on pourra garantir que le programme de la Révolution, soit mis à jour tous les 5 ans, pour qu'il réponde toujours aux véritables intérêts du peuple sur des questions fondamentales de la société et que toute éventuelle erreur soit corrigée de façon opportune. On assurera ainsi le perfectionnement permanent de notre démocratie socialiste, son renforcement.

Raul Castro s'est référé à l'isolement forcé auquel Cuba a été soumise dans les années 60 et 70 par les pays de la région, suite à des pressions de Washington avant de signaler qu'à l'heure actuelle, notre pays jouit d'un grand appui régional à cause de son humanisme et de sa défense des principes et des valeurs éthiques.

Raúl Castro a expliqué que basée sur ces principes, Cuba s'apprête à célébrer le Sommet de la Celac, la Communauté des États Latino-américains et caribéens pour continuer à œuvrer en faveur de l'unité au milieu de la diversité de Notre Amérique.

Edité par Maria Calvo
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

8260063

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 5747
  • Aujourd'hui: 5686
  • En ligne: 183
  • Total: 8260063