L'ACNU réalise un travail positif en 2013

La Havane, 13 janvier (RHC)- L'ACNU, l'Association Cubaine des Nations Unies a terminé 2013 avec des résultats positifs dans les diverses activités collectives et individuelles de la société civile.

Le rapport présenté devant l'Assemblée Générale d'Adhérents à La Havane signale que cette entité a réalisé de nombreuses activités liées aux commémorations mondiales pour le Développement du Millénaire, à la solidarité , à des conférences sur des aspects socio-économiques et à l'accueil de remarquables personnalités.

Les projections pour 2014 incluent le renforcement du caractère éducatif, la tenue de rencontres d'adhérents, un meilleur fonctionnement du centre de documentation et l'étude des statuts de l'entité, entre autres.

Le vice-ministre cubain des affaires étrangères, Abelardo Moreno a clôturé l'Assemblée. Il a signalé :

«2013 a été une année au cours de laquelle la politique extérieure de Cuba a dû s'employer à fond : l'on a obtenu un vote sans précédent à propos de la résolution cubaine contre le blocus. De plus, malgré toutes les manœuvres de l'ennemi, Cuba a été élue membre du Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU. Cuba a été le pays latino-américain et caribéen qui a obtenu le plus grand nombre de voix. Elle s'est présentée pour la deuxième fois à l'Examen Périodique Universel du Conseil des Droits de l'Homme. En 2013 aussi, Cuba a été élue à la présidence pro tempore de la CELAC, la Communauté des États Latino-américains et Caribéens. D'une façon ou d'une autre l'ACNU a été liée à ces faits.

Pour sa part, Pedro Martínez Píres, journaliste de Radio Havane Cuba, et président de la Commission de presse de l'institution qui a reçu la médaille « 60e anniversaire de l'Association Cubaine des Nations Unies a signalé:

«C'est un honneur que d'avoir reçu cette distinction de l'ACNU à laquelle je suis lié cela fait 50 ans. D'abord, depuis l'époque où j'étais étudiant de l'Université de La Havane quand nous avons fait des études sur des questions constitutionnelles en vue de la Constitution cubaine de 1976 et après, tout au long de beaucoup d'années à la tête de la Commission de presse de l'ACNU. De plus j'ai représenté Cuba à trois reprises aux Nations Unies à New York, à Genève. J'ai été à deux reprises en Suisse. J'ai été au siège de la FAO à Rome. J'ai suivi de près les thèmes internationaux liés aux Nations Unies et surtout, j'ai été fidèle à un pays comme Cuba qui est membre fondateur des Nations Unies. Maintenant, comme l'a dit le vice-ministre des affaires étrangères Abelardo Moreno, Cuba a l'honneur d'être membre du Conseil des Droits de l'Homme et d'occuper la présidence pro tempore de la CELAC et nous resteront dans la troïka au cours de l'année pour accompagner le Costa Rica qui occupera la présidence cette année, et l'Équateur qui le fera l'année prochaine ».

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up