Les communistes japonais condamnent le blocus des États-Unis contre Cuba

La Havane, 17 janvier (RHC)- Le Congrès du Parti Communiste du Japon a qualifié d'illégal et de prolongé le blocus des États-Unis contre Cuba.

Il a relevé que cette mesure a empêché notre pays d'atteindre un plus grand développement.

Dans une résolution incluse dans le rapport central du congrès q ui se tient dans la ville d'Atami, les communistes japonais font également l'éloge de la naissance de la CELAC, la Communauté des États Latino-américains et Caribéens.

À ce sujet, le président du Parti Communiste du Japon, Kazuo Shii,a souligné que la CELAC contribue à un ordre international de paix, basé sur les principes de la Charte de l'ONU, comme le respect mutuel et le respect du droit international, de la souveraineté, du pluralisme et de l'égalité des États.

L'Ambassadeur de Cuba au Japon, Marcos Rodríguez, a assisté, en qualité invité, à la séance d'ouverture du congrès. Il a remis un message de salutations du Parti Communiste de Cuba.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up