Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Un projet de loi sur la levée du blocus est introduit au Congrès des Etats-Unis

La Havane, 13 jan. (RHC/PL).- Les élus républicains, Tom Emmer, Mark Sanford, Ted Poe et Justin Amash et les démocrates Kathy Castor, Don Beyer, Jim McGovern et Mark Pocan ont introduit ce jeudi au Congrès des États-Unis un nouveau projet de loi pour la levée du blocus économique, commercial et financier décrété officiellement par Washington contre Cuba en février 1962.

Le site web de l’organisation Engage Cuba a fait savoir que les membres du groupe de travail Cuba House au sein de la Chambre des Représentants, cherchent à obtenir la levée définitive du blocus.

Le projet de loi intitulé «Loi du commerce avec Cuba » permettrait au secteur privé des Etats-Unis de commercer librement avec Cuba.

James William, président de l’organisation Engage Cuba, a déclaré peu après l’introduction du projet de loi dans la Chambre des représentants, « que pendant 55 ans, l’embargo n’a pas fonctionné, il a échoué et il a fait échouer des entreprises étasuniennes»

«La notion du fait que le blocus fonctionnera dans son année 56 est une définition de folie. Il n’est pas de doutes qu’un changement de la politique d’hostilité et d’isolement contre une d’engagement a fait en faveur du peuple que les 55 années de blocus.»
James Williams a salué les efforts consentis par les élus Emmer et Castor et tous ceux qui ont accepté de co-parrainer le projet de loi en faveur d’une politique favorisant les entreprises étasuniennes et en même temps le peuple cubain.

Le 6 janvier dernier, le Groupe Cuba House avait présenté un autre projet de loi permettant aux ressortissants étasuniens de voyager librement à Cuba.

Le site web d’Engage Cuba donne comme argument qu’en ce moment, dix compagnies aériennes étasuniennes desservent des destinations à Cuba, les principales lignes de bateaux de croisières et d’hôtels des Etats-Unis opèrent pour la première fois en 55 ans dans la plus grande des Antilles et l’intérêt des Américains pour faire du tourisme à Cuba monte en flèche.

Cuba est la seule destination touristique au monde interdite aux Étasuniens.

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

5945585

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3262
  • Aujourd'hui: 1819
  • En ligne: 146
  • Total: 5945585