Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Sale campagne de la droite équatorienne au milieu du processus électoral

Par Guillermo Alvarado

Alors qu'il manque à peine 2 semaines pour les élections présidentielles et législatives en Équateur, la sale campagne des partis des droite, appuyés par de puissants médias, tente de minimiser les acquis de la Révolution citoyenne, à la tête de laquelle se trouve le Mouvement Alliance Pays, pour empêcher ainsi la victoire de son candidat Lenin Moreno, que les sondages donnent comme favori.

La veille, les candidats à la présidence ont pris part à un débat organisé par un journal conservateur où chacun a eu l'occasion d'exprimer ses propositions au peuple pour les prochaines années.

Selon les observateurs, Lenin Moreno a été le seul candidat ayant présenté un projet cohérent, basé sur la poursuite des transformations entreprises par le gouvernement de Rafael Correa.

Le reste des candidats se sont limités à critiquer l'actuel gouvernement, et n'ont pas présenté un programme de travail bien tracé et conçu, ce qui a résulté dans un débat pauvre et faute de réponses aux inquiétudes de la société équatorienne, surtout en matière d'emploi, de croissance économique et de bien-être sans exclusions.

Tout cela survient au milieu d'une campagne qui cherche à discréditer l'actuel vice-président Jorge Glas, qui est le compagnon de formule de Lenin Moreno.

El ex-ministre des hydrocarbures, Carlos Pareja, recherché par la justice équatorienne et qui se trouve actuellement aux États-Unis, est la tête visible des manœuvres contre Jorge Glas.

Carlos Pareja est accusé d'avoir participé à des actes de corruption au sein de l'entreprise d'état Petroecuador, raison pour laquelle il a pris la fuite même si dans des messages électroniques qu'il a échangés avec le président Correa, il a accepté sa responsabilité et demandé clémence.

Au terme d'une réunion à Miami avec les banquiers William et Roberto Isaías, qui sont aussi des frères et des ennemis déclarés de la Révolution citoyenne, Carlos Pareja a changé sa version des faits et a tenté d'y impliquer Jorge Glas en avançant l'argument que rien n'était fait à Petroecuador sans la connaissance du vice-président.

En réponse à sa nouvelle position, Rafael Correa a diffusé l'adresse du site internet où peuvent être consultés les messages qu'il a échangé avec l'ex ministre des hydrocarbures. Il a été également découvert qu'un prétendu polygraphe ou détecteur de mensonges, appliqué à Carlos Pareja au moment où il a accusé Jorge Glas en public, est en réalité un appareil truqué qui est utilisé dans un spectacle par une chaîne de télévision de Miami.

Au delà des mensonges de l'opposition, de la droite, l'œuvre de la Révolution citoyenne est palpable par les millions de personnes qui ont bénéficié de ses initiatives en matière de santé publique, d'éducation à tous les niveaux et tout spécialement du programme de dépistage à niveau national des personnes souffrant d'un quelconque handicap, qui ont reçu une attention spécialisée, qui ont amélioré notablement leur niveau de vie. Ce programme d'un contenu humanitaire élevé a été reconnu à niveau international.

Il ne reste qu'à rappeler aux plus de 12 millions 800 000 Équatoriens convoqués aux urnes le 19 février, un dicton populaire qui dit: celui ayant des yeux, qui regarde, celui ayant des oreilles, qui écoute ou s'ils le préfèrent, une version plus scientifique: prendre en compte le fait que la pratique est le seul critère pour découvrir la vérité .

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

3726745

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4722
  • Aujourd'hui: 2482
  • En ligne: 200
  • Total: 3726745