Cuba plaide à Genève pour la couverture sanitaire universelle

La Havane, 23 mai, (RHC/PL).- Le Dr Roberto Morales, ministre cubain de la Santé publique, a plaidé ce lundi à Genève pour la promotion au monde de la couverture sanitaire universelle.

Il a souligné que cette décision confirmerait la reconnaissance de la santé comme un droit humain essentiel au centre des politiques publiques pour le développement durable.

Devant la 70e assemblée de l'OMS, l'Organisation mondiale de la Santé, le Dr Roberto Morales a qualifié la volonté politique d'élément clé pour atteindre de meilleurs systèmes sanitaires.

«L'Agenda 2030 pour le Développement durable est une beau cadre pour atteindre ce but» a-t-il relevé.

Se référant à la situation sanitaire cubaine, le ministre a rappelé que depuis 1959, le gouvernement révolutionnaire a engagé des politiques sociales, sanitaires et économiques afin de modifier le panorama critique de l'étape pré-révolutionnaire.

Le ministre cubain de la Santé a indiqué que fin 2016, l'espérance de vie des Cubains était de 78,45 ans, la mortalité infantile était de 4,3 pour mille parmi les enfants en bas âge et de 5,5 pour mille si l'on compte les enfants de moins de 5 ans.

Il a rappelé que le schéma d'immunisation protège les enfants cubains contre 13 maladies.

Au nom du peuple cubain, il a remercié l'OMS du Prix de la Santé Dr Lee Jong-wook, décerné cette année à la brigade médicale Henry Reeve, spécialisée en situation de désastres naturels et de graves épidémies, pour son aide solidaire et son caractère humaniste.

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up