Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Le président Trump annonce un paquet de mesures anti-cubaines

La Havane, 16 juin, (RHC).- Le président étasunien, Donald Trump, a annoncé ce vendredi à Miami un paquet de mesures anti-cubaines.

Devant un auditoire formé majoritairement de l'aile la plus réactionnaire de la communauté cubaine de Miami et des congressistes connus pour leurs positions anti-cubaines, Trump a fait un discours propre de la Guerre Froide.

Il a dit qu'il appliquera de nouvelles restrictions sur les voyages des Étasuniens à Cuba et qu'il interdira le commerce avec des entreprises cubaines.

Il a assuré que sa politique à l'égard de Cuba se guidera par ce qu'il a appelé des intérêts clés de la sécurité nationale des États-Unis et par la solidarité avec le peuple cubain.

D'après ce que le président Trump a annoncé ce vendredi à Miami, les Étasuniens ne pourraient plus faire aucune transaction avec des entreprises étatiques de Cuba.

Pour ce qui est des voyages, Trump doit instruire le Département du Trésor pour contrôler les voyages vers Cuba des compagnies aériennes étasuniennes qui assurent d'ores et déjà les principales villes de notre pays.

Les Étasuniens, rappelons-le, n'ont pas droit de faire du tourisme à Cuba. Pour venir ici, ils doivent remplir les conditions de l'une des 12 catégories légales admises par le Département du Trésor.

La nouvelle mesure signée par Trump au terme de son discours demande à ses compatriotes de présenter des documents bien clairs pour être déclarés recevables dans une de ces 12 catégories.

Ce document interdit également aux fonctionnaires de divers secteurs, aux agences de l’État, aux syndicats, aux médias, aux législateurs, aux officiers et aux juges d'ouvrir des comptes en banque aux États-Unis.

James Williams, président de la coalition Engage Cuba, avait avancé que la politique de Trump a été clairement dictée par des gens qui n'ont jamais été à Cuba.

«C'est une folie de penser, après 55 ans d'échecs, que revenir à une politique d'isolement pourrait avoir des résultats » a-t-il relevé.

 

 

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

7014677

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 7938
  • Aujourd'hui: 8270
  • En ligne: 124
  • Total: 7014677