Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Myrta Kaulard se dit satisfaite de son travail dans notre pays dans des déclarations à Radio Havane Cuba

La Havane, 31 juillet, (RHC).- Myrta Kaulard, coordonnatrice de l'ONU résidente à Cuba, s'est dite satisfaite de son travail chez nous.

Myrta Kaulard termine bientôt son mandat dans notre pays, dans des déclarations exclusives à Radio Havane Cuba, elle a signalé :

«C'est ma seconde fois à Cuba. J'avais été ici de 2005 à 2008 et maintenant depuis la mi-2014 jusqu'à début août. J'apprends toujours beaucoup à Cuba, au point de vue professionnel et humain. C'est pour moi ce qui a la plus grande valeur.

A Cuba, cette fois-ci j'ai beaucoup appris au sujet du développement durable, de la vision du développement durable qu'a Cuba en tant que pionnière de cette question depuis la conférence de Rio, sur la base des affirmations de ses leaders, du travail qui est fait dans les champs et de la manière dont la société participe.

Cuba a des manières particulières. C'est un pays singulier, un beau pays avec une nature fabuleuse. Je suis convaincue du fait que Cuba détient deux grands trésors. L'un, son environnement, dans ce bassin des Caraïbes et l'hémisphère occidental où elle se trouve et l'autre sa population.»

Notre collègue Lorenzo Oquendo, du service espagnol de Radio Havane Cuba a voulu savoir quels progrès elle avait pu voir dans notre pays dans le domaine du développement durable.

«En septembre 2015, il y a eu l'adoption à l'échelle globale de l'agenda pour le développement durable. J'ai pu constater de défis importants : la lutte contre la sécheresse, la question de l'eau, par exemple. Ces aspects ont connu un développement ces trois dernières années. Depuis mon travail de coopération en tant que coordonnatrice des agences du système de l'ONU ici, j'ai pu voir l'engagement et le travail du pays. Il y a eu l'ouragan Matthew qui a été aussi un grand défi et toutes les questions découlant de la condition d'être un État insulaire des Caraïbes avec les défis du changement climatique et la mobilisation du pays pour relever ces défis. »

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

3856152

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4211
  • Aujourd'hui: 3328
  • En ligne: 199
  • Total: 3856152