Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Un premier groupe de démobilisés des FARC/AP arrive à Cuba étudier la médecine

La Havane, 28 août, (RHC).- Un premier groupe de 189 démobilisés des FARC/AP, les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie/Armée du Peuple, est arrivé ce dimanche à La Havane pour faire ses études de médecine à l’École Latino-américaine des Sciences Médicales.

La Colombie répond ainsi à l'offre de Cuba d'octroyer mille bourses de médecine à l'intention de jeunes démobilisés de la guérilla ou des proches des guérilleros. Il s'agit sans aucun doute d'une nouvelle contribution à la paix dans ce pays sud-américain.

Isis Maria Allen, notre collègue du service espagnol de Radio Havane Cuba, a recueilli les impressions de plusieurs d'entre eux.

« Je viens de Bogota, la capitale colombienne grâce à l'intervention d'une organisation de droits humains. Je travaille dans ma communauté pour la défense des droits de l'Homme. J'espère devenir un bon médecin et contribuer depuis cette discipline au processus social que vit la Colombie et aussi dans toute l'Amérique Latine. »

Ces jeunes se sont référés à l'état d'opinion éveillé en Colombie par leur formation à Cuba.

«Ils sont très fiers parce que nous ne sommes pas n'importe qui. Nous faisons partie d'un processus social d'insertion et nous envisageons non seulement de faire nos études ici mais aussi d'apporter notre contribution à la santé des communautés qui nous attendent là-bas. »

Notre collègue a également recueilli les propos d'un jeune démobilisé de la guérilla qui vient faire la médecine ici.

« C'est une très bonne occasion pour moi. Si un jour nous avons vécu dans des circonstances de guerre , nous avons décidé d'engager le chemin de la paix et de chercher des connaissances. Nous sommes très contents de l'opportunité que nous ont offerte les Cubains.»

Erika Guerrero, une jeune guérillera qui a participé à La Havane aux dialogues de paix, se trouve chez nous parmi le groupe qui va faire la médecine à l’École Latino-américaine de Sciences Médicales de La Havane.

«Nous en avions la possibilité, surtout ceux qui ont fait leur baccalauréat. Comme j'avais mon diplôme, j'ai donc demandé la bourse. Nous sommes donc prêts à apprendre et très reconnaissants du gouvernement cubain. Ce groupe que vous voyez ici sera un contingent de médecins pour la paix. Ce processus apporte un grand espoir au peuple colombien. Malgré toutes les difficultés économiques, Cuba a déployé un grand effort. Cela fait de Cuba un grand pays qui nous a ouvert son cœur.»

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

4007844

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4687
  • Aujourd'hui: 4764
  • En ligne: 187
  • Total: 4007844