Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Des gestes de solidarité parviennent à Cuba d'un peu partout dans le monde

La Havane, 11 sept. (RHC).- Des gestes de solidarité parviennent à Cuba d'un peu partout dans le monde suite au passage de l'ouragan Irma qui a touché presque tout le territoire national.

Depuis Astana, la capitale du Kazakhstan, le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a donné l'ordre la mise en marche d'un plan d'aide à l'intention des sinistrés cubains de l'ouragan.

«J'ai donné des instructions d'activer tout l'appui pour notre peuple frère de Cuba. Depuis Kazakhstan, ma solidarité active » a posté le président Maduro sur son compte twitter.

A Moscou, le président russe Vladimir Poutine a annoncé la disposition de son gouvernement d'envoyer de l'aide à Cuba dans des déclarations au correspondant de Prensa Latine qui couvrait ce dimanche les élections municipales.

Le président Poutine a précisé que son ministre des urgences, Vladimir Pouchkov avait déjà offert son assistance.

Le gouvernement équatorien a également confirmé sa disposition d'envoyer de l'aide urgente à Cuba et aux autres îles des Antilles sérieusement touchées par Irma.

A l'ONU, Maria Luiza Ribeiro, chef du cabinet du secrétaire général a adressé un message à l'ambassadrice de Cuba auprès de l'ONU, Anayansi Rodriguez.

«Toute ma solidarité suite à l'impact de l'ouragan Irma à Cuba. L'appui de l'ONU est naturellement à votre disposition. » signale le message.

A Bogota, le président Juan Manuel Santos a fait parvenir à l'ambassadeur de Cuba en Colombie, José Luis Ponce, sa préoccupation pour les dégâts causés par l'ouragan. Il ajoute que tous les Colombiens sont très préoccupés par cette situation et en disposition d'aider dans tout ce qu'il le faudra.

Le gouvernement argentin s'est aussi montré solidaire. Dans un communiqué diffusé à Buenos Aires, le ministère argentin des Affaires étrangères, a exprimé sa solidarité avec le peuple cubain.

A Mexico, quelques heures après le séisme qui a secoué ce pays, le président Enrique Peña posté sur Twitter un message exprimant son appui invariable et sa solidarité avec le peuple de Cuba qui en ce moment fait face à la force de l'ouragan Irma.

L'ambassadeur de Cuba en Dominique, Juan Carlos Frometa, a reçu des messages du Premier ministre Roosevelt Skerrit et de la ministre des Affaires étrangères Francine Baron. Tous les deux se disent préoccupés par les dégâts provoqués par l'ouragan à Cuba et confirment leur solidarité envers le peuple cubain.

De son côté, le président panaméen, Juan Carlos Varela annonçait dans un twitt l'activation d'une équipe de la Force de Tâche Conjointe, qu’intègrent les corps de sécurité et de secours du Panama, pour apporter leur soutien aux petites îles des Caraïbes et à Cuba, affectés par l'ouragan Irma.

«L'impact de l'Irma est fort sur Cuba, ce pays a été très solidaire avec le Panama. Préparons nous tous pour appuyer le peuple cubain » ajoutait le président Varela.

La vice-présidente du Nicaragua, Rosario Murillo, soulignait dans un message la capacité du gouvernement et du peuple cubain de faire face à tous ces désastres et à tâcher, en tout premier lieu, de défendre la vie.

Le gouvernement espagnol a également exprimé sa solidarité avec Cuba suite aux effets dévastateurs de l'ouragan Irma qui a longé le littoral nord d'une bonne partie de l'île.

Dans un communiqué, le gouvernement espagnol déplore les graves dégâts matériels causes et confirme son soutien au peuple et aux autorités de Cuba en ce moment difficile. Il a également fait des vœux pour que le plus d'un million de personnes évacués puissent très bientôt rentrer chez eux.

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

4089402

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4477
  • Aujourd'hui: 2202
  • En ligne: 201
  • Total: 4089402