L'accent est mis sur le rôle de la culture dans l'actualisation du modèle économique cubain

 

Denny Legrá a prononcé le discours de clôture de l'Assemblée Provinciale en vue du 8e Congrès de l'UNEAC, l'Union Nationale des Écrivains et des Artistes de Cuba, présidée aussi par Julian González Toledo, vice-ministre de la culture ; par Omar Felipe Mauri, vice-président de la commission d'organisation de la rencontre.

Les participants à la réunion ont souligné que les transformations nécessaires de la société doivent être accompagnées d'une stratégie culturelle cohérente qui préserve ses acquis.

L'Assemblée a réélu Jorge Núñez Motes, président du Comité provincial de l'UNEAC.

Celui-ci a indiqué que le congrès de cette organisation sera un espace de réflexion pour impulser et développer la culture cubaine.

Au cours de la rencontre, les participants ont élu la nouvelle vice-présidence de cette filiale qui est maintenant assurée par l'acteur Ury Rodríguez, par le musicien Brian Hui, et par l'écrivain Ana Luz García.

Cette dernière a également été élue pour représenter Guantánamo au congrès qui se tiendra en avril prochain à La Havane aux côtés d'autres personnalités dont Alejandro Hartman, historien de la ville de Baracoa, la journaliste de télévision Yanela González, et la chercheuse culturelle Migdalia Tamayo.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up