Des Sénateurs étasuniens demandent la levée du blocus contre Cuba

Washington, 12 février (RHC/PL)- Le Sénateur démocrate étasunien Patrick Leahy et son homologue républicain Jeff Flake, ont demandé au gouvernement de leur pays la levée du blocus économique, financier et commercial imposé à Cuba cela fait plus de 50 ans.

«Les Étasuniens désirent un changement de notre politique à l'égard de La Havane, et le président Barack Obama doit écouter la majorité des citoyens de tout le pays qui estiment que nous avons beaucoup à gagner si nous éliminons cette relique de la Guerre Froide » ont signalé les sénateurs.

Dans un article publié par le quotidien « The Miami Herald », les deux sénateurs se réfèrent à un sondage récent fait par le Centre Latino-américain du Conseil de l'Atlantique qui démontre qu'il existe un grand contraste entre l'attitude actuelle des Étasuniens envers ce thème et la politique archaïque de Washington.

« Une grande majorité d'Étasuniens de chaque région du pays et de différents partis politiques appuie la normalisation des relations avec Cuba » ajoute l'article des deux sénateurs.

Ils rappellent que la marge d'appui atteint 61% lorsqu'on pose des questions aux Étasuniens sur des éléments spécifiques comme l'élimination de l'interdiction des voyages d'Étasuniens à Cuba ; les facilités pour les transactions commerciales et les rencontres avec le gouvernement cubain sur des questions bilatérales comme la lutte contre le trafic de drogues.

« Dans l'État de la Floride où réside le plus grand nombre de Cubano-américains, le sondage a révélé qu'il y a un plus grand soutien à la normalisation des liens avec Cuba : 63%. À niveau national, 56% des personnes interrogées appuient un changement de cap dans les relations avec l'Île » -ajoute l'article-.

Environ 67% des habitants de la Floride interrogés sont favorables à la suppression de toutes les restrictions sur les voyages d'Étasuniens à Cuba et 82% appuient la tenue de réunions avec des responsables cubains sur des questions d'intérêt mutuel »- soulignent les deux sénateurs dans l'article-.

« Nous en sommes à la cinquième décennie, plus d'un demi siècle de cette mesure de coercition contre l'île caribéenne et durant ce temps l'URSS a disparu ; le régime de l'apartheid a été éliminé en Afrique du Sud et nous avons rétabli des relations avec la Chine et le Vietnam, mais les États-Unis refusent toujours de réviser leur politique à l'égard de Cuba »-ajoute l'article-.

« Au lieu d'isoler l'île par de telles politiques anachroniques, nous sommes en train de nous isoler nous-mêmes, souligne l'article signé par les sénateurs étasuniens Patrick Leahy et Jeff Flake, qui rappelle la visite récente d'alliés des États-Unis à La Havane, comme les présidents de la Colombie et du Mexique, qui y ont assisté au Sommet de la CELAC, la Communauté des États Latino-américains et Caribéens.

Le blocus étasunien a causé , au peuple cubain, des pertes atteignant un billion 157 milliards 327 millions de dollars et constitue une violation de la Charte des Nations Unies et des normes du Droit International.

L'assemblée Générale de l'ONU exige depuis 22 ans la suppression d'une telle mesure.

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up