Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

La Foire Internationale du Livre «Cuba 2014 » ouvre ses portes

La Havane, 14 février (RHC)- La présentation du livre « Ecuador: de Banana Republic à la no república »(L'Équateur : de République bannière et la non république » a marqué l'ouverture des activités de la 23e Foire Internationale du Livre « Cuba 2014 » inaugurée ce jeudi en présence du premier vice-président de notre pays Miguel Díaz-Canel.

Le livre a été présenté par le ministre équatorien des affaires étrangères, Ricardo Patiño et Roberto Fernández Retamar, président de l'institution culturelle Casa de las Américas » (Maison des Amériques) au cours d'une cérémonie à laquelle ont assisté de prestigieuses personnalités de la politique et de la culture.

Le ministre des affaires étrangères de l'Équateur, pays invité d'honneur de la Foire, a relevé que l'œuvre analyse la nature destructrice du néo-libéralisme et qu'elle démontre que les mouvements populaires révolutionnaires peuvent triompher et donner lieu à des changements en faveur du bien-être des peuples.

Le livre de Rafael Correa fait partie de plus d'une centaine de textes provenant de l'Équateur, édités spécialement pour la Foire Internationale du Livre « Cuba 2014 » qui rend également hommage aux écrivains cubains Nersys Felipe et Rolando Rodríguez.

Dans des déclarations que le ministre équatorien des affaires étrangères à faites à la presse après avoir parcouru plusieurs stands en compagnie du premier vice-président cubain Miguel Díaz-Canel, il a signalé :

«Nous éprouvons une grande joie. Nous sommes très contents de pouvoir être ici avec nos artistes et de pouvoir montrer notre culture au peuple cubain. Nous remercions le premier vice-président cubain de nous avoir accompagné à cette occasion et d'avoir eu l'occasion de commenter le livre de Rafael Correa, président de tous les Équatoriens mais aussi un important intellectuel et professeur de notre pays.

Nous ne pouvons pas oublier qu'ensemble nous sommes invincibles et que séparés l'on pourra nous vaincre. Nous pouvons construire une Patrie Grande, forte, progressiste dans laquelle nous pourrons instaurer le bon vivre à condition de le faire de façon cohérente. Rafael Correa et les leaders de la Révolution Cubaine sont en train de faire maintenant ce qu'ont fait, à leur époque, Eloy Alfaro et José Martí ».

Pour sa part, Miguel Díaz-Canel a indiqué :

«Pour nous cette foire et le déroulement de l'inauguration a une grande signification. Je crois qu'il y a des événements qui s'entremêlent et qui donnent de la cohérence à ce que nous sommes en train de construire, entre tous, en Amérique Latine et dans les Caraïbes, seulement quelques jours après la tenue du deuxième sommet de la CELAC, la Communauté des États Latino-américains et Caribéens qui a déclaré la région zone de paix et qui s'est prononcée pour l'intégration des peuples latino-américains.

Le fait d'être de nouveau aujourd'hui à La Havane à une Foire du Livre, à une foire du savoir et des connaissances, de la littérature, de la culture et de notre histoire partageant un espace avec le peuple frère de l'Équateur, fait partie aussi de l'intégration. Je crois que la culture et l'histoire que nous partageons qui ont tant de racines communes, font partie aussi de l'intégration que nous voulons construire depuis la CELAC. Le président Rafael Correa, que nous aimons et admirons tant a participé symboliquement à l' inauguration de la foire avec son livre dont le ministre équatorien des affaires étrangères Ricardo Patiño a fait une présentation magnifique.

Pour les Cubains, le fait d'avoir déclaré l'Équateur invité d'honneur de la foire est une preuve de gratitude. Le livre de Correa aborde des thèmes importants à travers une vision latino-américaine de la lutte contre le néo-libéralisme et contre la reconstruction capitaliste que l'on veut nous imposer. C'est donc pour nous un honneur que le peuple cubain partagera aux côtés du peuple équatorien à cette foire.

L'affaire Chevron est une cause de l'Équateur et de tous les peuples latino-américains ».

Des sources du comité organisateur de la foire ont mis l'accent sur le fait que des intellectuels, des éditeurs, des traducteurs et des artistes de 42 pays y participent et que 700 titres seront présentés d'ici au 23 février, date à laquelle la foire prendra fin à la Havane et s'étendra à d'autres provinces.

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

3835129

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4823
  • Aujourd'hui: 1159
  • En ligne: 206
  • Total: 3835129