L'Union Européenne confirme sa volonté de contribuer à des projets de développement à Cuba

La Havane, 5 janvier. (RHC).- Federica Mogherini, Haute représentante de l'Union Européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, a exprimé ici à La Havane son désir d'œuvrer de concert avec Cuba à la mise en application d'accords encourageant le développement de notre pays.

Au cours d'une conférence de presse peu avant son retour à Bruxelles, la cheffe de la diplomatie européenne a résumé les activités accomplies pendant les deux jours de sa troisième visite officielle à Cuba.

Elle a souligné que les relations bilatérales sont à un niveau supérieur après l'entrée en vigueur de l'accord cadre pour la coopération et le dialogue politique et que l'Europe des 28 occupe la première position pour ce qui est du volume de capital d'investissements à Cuba et de la coopération pour le développement.

Elle a avancé que les deux parties signeront dans l'avenir plusieurs accords ayant trait aux énergies renouvelables, à l'agriculture et aux échanges culturels.

Devant un groupe nourri de journalistes cubains et étrangers en poste à La Havane, Federica Mogherini a insisté sur le caractère obsolète et illégal du blocus économique, commercial et financier que les États-Unis appliquent contre Cuba depuis presque 60 ans.

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up