Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Le modèle cubain de coopération internationale est mis en exergue au Salvador

San Salvador, 8 février (RHC)- Le modèle cubain de coopération internationale a été mis en exergue au Salvador en raison de son caractère solidaire, désintéressé et humaniste, éloigné d'aides officielles annoncées à renfort de propagande mais peu efficaces.

Le chercheur guatémaltèque Henry Morales a présenté au siège du ministère salvadorien des Affaires étrangères, les résultats d'une étude sur l'aide officielle au développement , qui a un grand impact social malgré les limitations économiques et les attaques médiatiques.

Henry Morales a ajouté que l'expérience cubaine est digne d'être étudiée, plus encore maintenant que les engagements globaux de coopération ne sont pas en général tenus ou ils arrivent assortis de conditions qui empêchent un développement global authentique et plein.
Selon les calculs d'Henry Morales qui est également coordonnateur du mouvement Tzuk Kim-pop, si l'aide solidaire cubaine était comptabilisée en termes monétaires, elle dépasserait les 71 milliards de dollars, rien qu'au 21e siècle.

Il a ajouté que la plus grande des Antilles, qui partage ses acquis sociaux, occuperait la 8e place à l'échelle mondiale, en matière de coopération, si l'on comptabilise le coût de tous ses services et initiatives.
Il a relevé que la coopération cubaine répond à des objectifs humains et non monétaires car elle part du principe selon lequel des indices de qualité de la vie comme la santé et l'éducation, n'ont pas de prix.

Henry Morales a encore signalé que la coopération cubaine n'est pas interventionniste, qu'elle respecte les institutions de chaque pays et que, contrairement à ce que prétendent ses détracteurs, ne cherche à véhiculer aucune idéologie.
Pour sa part, Jaime Miranda, vice-ministre salvadorien des Affaires étrangères chargé de la coopération, a mis l'accent sur la nécessité de repenser les concepts internationaux de coopération.
« Qu'est-ce qui a un plus grand impact ? Le travail des brigades médicales qui sauvent des vies humaines ou le financement de l'impression d'une revue ou d'autres projets à impact social limité? » -a-t-il ajouté-.

De son côté, le député Damián Alegría, membre du Mouvement Salvadorien de Solidarité avec Cuba a invité à réfléchir à ce que devrait être et à ce qu'est en réalité l'Aide Officielle au Développement.
 

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6755694

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4844
  • Aujourd'hui: 3469
  • En ligne: 165
  • Total: 6755694