Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Une provocation anti-cubaine échoue à La Havane

La Havane, 8 mars (RHC)- Une provocation anti-cubaine orchestrée depuis les États-Unis, à l'ombre du dit Réseau Latino-américain des Jeunes pour la Démocratie a essuyé un échec retentissant à La Havane.

« La tentative de remettre en territoire cubain un prix international, fait sur mesure par le réseau en question ayant pour but de récompenser la dite Initiative Démocratique d'Espagne et des Amériques (IDEA), un groupe d'ex-présidents de droite d'ibéro-amérique qui se sont unis pour saper tout projet progressiste dans la région, a échoué face à l'impossibilité de leurs représentants d'entrer à Cuba » relève Granma, notre principal quotidien.

Les ex-présidents de la Colombie, Andrés Pastrana et de la Bolivie, Jorge Quiroga, respectivement, étaient les envoyés spéciaux de Washington pour monter le show à La Havane. Tous les deux ont été invités à abandonner le territoire cubain avant d'arriver à l'aéroport International José Martí, sachant qu'ils n'étaient pas les bienvenus dans notre pays.

Les ex-présidents ont été accueillis dans un salon de la zone stérile de l'aéroport, sans être arrêtés ou fait l'objet de mauvais traitements et envoyés de retour dans le vol suivant de la compagnie Avianca à destination de Bogotá, lieu de provenance.

Les autorités cubaines, faisant valoir les lois qui défendent la souveraineté de la nation , ont fait avorter cette provocation qui prétendait se joindre aux tentatives de générer de l'instabilité, ternir l'image internationale de notre pays et affecter la marche des relations diplomatiques de Cuba avec la région.

Le Réseau Latino-américain des Jeunes pour la Démocratie, dirigée par des membres de la contre-révolution cubaine, alterne des tâches entre Miami et plusieurs capitales européennes, leurs maisons mères, à la recherche de fonds et d'instructions pour les plans subversifs.

« Ses visites à des pays latino-américains sont très sélectives et elles ont un objectif clair : les poches des magnats de la droite » comme le souligne aujourd'hui le quotidien cubain Granma.

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

5147516

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3039
  • Aujourd'hui: 1481
  • En ligne: 108
  • Total: 5147516