Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Esteban Lazo marche à la tête des travailleurs de Santiago de Cuba

Santiago de Cuba, 1 mai, (RHC).- Esteban Lazo, président de l'Assemblée Nationale de Cuba et membre du Bureau politique du Parti Communiste de Cuba a marché à la tête de la grande manifestation effectuée à Santiago de Cuba à l'occasion de la journée des travailleurs.

La manifestation dans cette ville, la seconde de notre pays, a eu lieu sur la Place Antonio Maceo.

Maria de los Angeles Cordero, secrétaire générale de la CTC, la Centrale des Travailleurs de Cuba, dans la province de Santiago de Cuba, a souligné que ce premier mai les Cubains ont écrit une nouvelle page dans l'histoire en réaffirmant leur volonté de continuer à édifier la société socialiste qu'ils se sont donnés.

«Aujourd'hui, nous nous engageons à défendre la Révolution avec notre propre sang parce qu'elle a donné au peuple la dignité avec laquelle nous avons livré toutes les batailles » a-t-elle relevé.

Au nom du mouvement ouvrier cubain, elle a apporté son soutien aux propos tenus par Miguel Diaz-Canel dans son premier discours à la nation, peu après son élection à la présidence de notre pays, le 19 avril.

«Cuba ne fera jamais de concessions à l'encontre de sa souveraineté et son indépendance »

Dans son discours, la dirigeante syndicale a ratifié la solidarité du peuple cubain avec le peuple vénézuélien et avec le gouvernement bolivarien du président Nicolas Maduro.

Elle a également exprimé notre soutien aux peuples et aux gouvernements qui «ne cèdent pas aux pressions de l'empire » dont la Bolivie et le Nicaragua et exigé la libération immédiate de l'ex-président brésilien, Lula, incarcéré injustement.

Au nom des travailleurs de Santiago de Cuba, Maria de los Angeles Cordero a également exigé au gouvernement des États-Unis de lever le blocus économique, commercial et financier qu'elle a qualifié d'injuste et de génocidaire et de restituer à notre pays le territoire qu'occupe illégalement la base navale de Guantanamo.

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6751034

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4302
  • Aujourd'hui: 3653
  • En ligne: 168
  • Total: 6751034