Le Pentagone débute la révision des cas des prisonniers de Guantanamo

Washington, 10 octobre, (RHC).- Le département étasunien de la Défense a commencé à réviser les cas de quelques uns des 164 prisonniers de la prison de la base navale étasunienne qui usurpe une partie du territoire de Guantanamo.

Un communiqué du Pentagone signale que des fonctionnaires de cette instance, du Département d'État et de la Sécurité Nationale, vont évaluer les dossiers de plusieurs prisonniers considérés comme très dangereux pour leur donner la liberté, mais contre lesquels il n'y a pas de charges.

Les autorités n'ont pas précisé combien de prisonniers feront l'objet d'une révision de leurs cas. Elles ont annoncé que chacun d'entre eux sera représenté par un militaire de la prison ou un avocat civil.

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up