Le ministre des Affaires étrangères du Guatemala reconnaît le travail des coopérants cubains

Guatemala, 10 octobre, (RHC).- Le ministre guatémaltèque des Affaires étrangères, Fernando Carrera, a reconnu le travail des coopérants cubains qui se trouvent en mission dans ce pays centraméricain. Il a signalé que les médecins et les enseignants sont arrivés dans les endroits les plus reculés et pauvres du pays.

Lors d'une rencontre avec la Présidente de l'Institut cubain d'Amitié avec les Peuples, Kenia Serrano, qui a eu lieu au siège du Ministère des Affaires étrangères du Guatemala, le ministre a signalé que grâce à l'appui de Cuba, la mortalité infantile a connu une diminution et que plusieurs arrondissements ont été déclarés libres d'analphabétisme.

Kenia Serrano s'est réunie avec des groupes et des organisations de gauche, qui ont exigé la fin du blocus de Cuba par les États-Unis et la libération des antiterroristes cubains emprisonnés depuis 15 ans dans des prisons étasuniennes.

Kenia Serrano s'est rendue auparavant au Nicaragua, où elle a participé à des actions solidaires en faveur de la cause de Gerardo Hernández, Fernando González, Ramón Labañino, Antonio Guerrero et René González.

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up