Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

La session d’été de l’Assemblée Nationale débat d’une réforme de la Constitution

 

La Havane, 21 juillet, (RHC).- Le projet de réforme de la Constitution cubaine est au centre ce samedi des travaux de la session d’été de l’Assemblée Nationale.

Ces trois derniers jours, les élus ont étudié, d’abord en individuel puis en groupes les modifications proposées par une commission provisoire formée d’experts et de députés avec à la tête Raul Castro, premier secrétaire du Parti Communiste de Cuba, présent aujourd’hui aux débats aux côtés du Chef de l’État, Miguel Diaz-Canel.

Au Palais des Congrès, Miguel Barnet, député et président de l’Union des Ecrivains et Artistes de Cuba a fait remarquer la présence du leader historique de la Révolution cubaine, Fidel Castro aux travaux. «Notre Constitution est moderne et elle est placée sous le signe du temps où vivons » a-t-il relevé.

Il a souligné qu’aucune autre Constitution n’avait eu une aussi forte présence de la défense des droits humains, d’une politique culturelle, scientifique et éducationnelle.

«Nous ne pouvions pas rester en arrière alors que Cuba a toujours été à l’avant-garde. Tout le monde pourra dire : Cuba est là. Cette Constitution ouvre la voie pour la création d’un pays meilleur. Je vous encourage à adopter cette grande Charte»

Au cours de la séance du matin, la députation avait adopté à l’unanimité les candidats du nouveau Conseil des ministres présentés par le président Miguel Diaz-Canel.

Le Commandant de la Révolution, Ramiro Valdés, Ricardo Cabrisas qui détenait jusqu’à présent le portefeuilles de l’Economie et de la Planification et le général à la retraite Ulises Rosales del Toro ont été ratifié à leur poste de vice-présidents du Conseil des ministres.

Inès Maria Chapman qui assurait jusqu’à présent la présidence de l’Institut National des Ressources Hydrauliques et le Dr Roberto Morales, jusqu’à présent, ministre de la Santé ont été promu à la vice-présidence du Conseil des ministres. Parmi les ministres qui gardent leurs postes figurent le chef de la diplomatie cubaine, Bruno Rodriguez, le général Leopoldo Cintra Frías, ministre des Forces Armées Révolutionnaire, Julio Cesar Gandarilla, ministre de l’Intérieur et Rodrigo Malmierca, ministre du Commerce extérieur et des Investissements étrangers.

Sur les 34 membres du nouveau Conseil des ministres de Cuba, il y a 8 femmes et l’âge moyen est de 60 ans.

Ensuite, Lina Pedraza, ministre des Finances et des Prix a présenté, au nom du Conseil des ministres, le rapport sur l’exécution du budget de l’Etat 2017.

Devant la députation, elle a mis l’accent que l’Etat cubain a consacrée de grandes sommes à la santé, à la protection sociale et à l’éducation.

 

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

5961121

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 2756
  • Aujourd'hui: 1749
  • En ligne: 133
  • Total: 5961121