Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Radio Havane Cuba diffusera en direct le meeting national du 26 juillet

La Havane, 24 juillet, (RHC).- Radio Havane Cuba diffusera en direct le meeting national organisé à Santiago de Cuba à l'occasion du 65e anniversaire de l'attaque de la Caserne Moncada.

Le 26 juillet a été institué journée de la Rébellion nationale pour mettre à une place d'honneur de l'histoire cubaine l'attaque commandée par Fidel Castro contre le second bastion de la dictature de Batista.

Le but de l'action était de prendre les armes stockées dans la caserne pour engager la lutte armée contre la dictature dans les montagnes de la Sierra Maestra à proximité de la ville.

Le meeting commencera à 5 heures 12 du matin, heure locale, l'heure où les jeunes révolutionnaires commandés par Fidel Castro ont lancé l'attaque de la Caserne Moncada.

La célébration aura lieu dans l'esplanade s'ouvrant devant l'ancienne Caserne Moncada, transformée après le triomphe révolutionnaire en cité scolaire.

Le comité organisateur du meeting estime à 10 mille le nombre de participants.

Parmi eux, plus de 300 membres de groupes de solidarité de divers pays dont les Pasteurs pour la Paix, mouvement œcuménique nord-américain qui réalise tous les ans aux États-Unis une caravane de l'amitié avec Cuba.

Dans des déclarations exclusives à Radio Havane Cuba, Oscar Lopez Rivera, leader indépendantiste portoricain, a souligné que Fidel Castro a été pour lui un exemple qui l'a aidé à résister aux 36 ans de prison qu'il a purgés aux États-Unis pour sa rébellion contre le colonialisme nord-américain à Porto Rico.


 


 

« Fidel nous a donné un exemple à la Moncada. Tout ce qu'il a fait depuis son entrée à la caserne jusqu'à sa sortie de prison. Prisonnier, Fidel nous donne un exemple de l'être humain qui veut lutter sans regarder les conséquences. Nous luttons et nous payons le prix qu'il faut. Depuis la prison, les écrits de Fidel, tout ce qu'il a fait doit servir d'exemple pour les Portoricains, pour les Latino-américains en général et pour toutes les personnes éprises de justice et de liberté. Il faut lutter et profiter de ce temps en faveur de la lutte. Pendant les 35 ans, 11 mois et deux semaines que j'ai été en prison, je n'ai jamais laissé d'œuvrer en faveur de notre lutte. C'est un des exemples que Fidel m'a légués. »

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6650759

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4683
  • Aujourd'hui: 4718
  • En ligne: 119
  • Total: 6650759