Silvio Platero pour la préservation de la paix en Amérique Latine et dans les Caraïbes, Plus photos

La Havane, 10 août, (RHC).- Silvio Platero, président du Mouvement cubain pour la Paix et la Souveraineté des Peuples, a confirmé ce jeudi à La Havane la position ferme de son organisation en faveur de l'élimination des bases militaires étrangères dans le monde et notamment en Amérique Latine.

vue aérienne base navale de Guantanamo

Vue aérienne de la base navale de Guantanamo.

 

Dans des déclarations à l'agence Prensa Latina, Silvio Platero a condamné les desseins des États-Unis de contrôler des espaces indépendants et libres de la planète à l'aide de leur présence militaire. 

«L'Amérique Latine et les Caraïbes ont constitué la première zone de paix dans le monde avec le plein soutien de 33 Chefs d'État et de gouvernement » a rappelé le président du Mouvement cubain pour la Paix et la Souveraineté des Peuples en se référant à la proclamation faite à La Havane en 2014 par le Second Sommet de la CELAC, la Communauté des États Latino-américains et Caribéens.

Silvio Platero a souligné que son organisation exige également l'élimination totale des armes nucléaires pour que de nouveaux Hiroshima et Nagasaki n'aient plus lieu.

Nagasaki après le bombardement nucléaire nord-américain. Photo tirée d'Internet

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up