Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Miguel Diaz-Canel évalue les dégâts causés par Michael à Batabano, dans la province de Mayabeque

La Havane, 12 oct. (RHC).- Le président cubain, Miguel Diaz-Canel a évalué les dégâts causés par l'ouragan Michael à Batabano, une localité du Sud de la province de Mayabeque.

Le président cubain s'est rendu à la gare portuaire des catamarans qui font la navette entre Batabano et l'île de la Jeunesse. Là, il a posé des questions sur l'état de construction de la salle des passagers et recommandé une rénovation avec une conception plus fonctionnelle et durable.

Le président cubain a conversé avec des sinistrés des inondations provoquées par la pénétration de la mer et a demandé à s'informer sur les problèmes du drainage du village.

Bon nombre de personnes avec lesquelles il a conversé à Batabano se sont plaintes de l'action de certains qui accaparent les matériaux de la construction subventionnés pour les revendre ensuite, ce à quoi le président a répondu qu'il ne faut plus tolérer ces infractions allant à l'encontre des efforts de l'État en faveur des plus nécessiteux.

Le président cubain a également visité une entreprise pour le traitement des poissons et des crustacés et une fabrique de meubles avant de se réunir avec les autorités de la province de Mayabeque et de la commune de Batabano.

Au cours de cette réunion, Miguel Diaz-Canel a signalé :


 

 

 

«Dans cette évaluation des dégâts dans la province de Mayabeque, nous avons constaté que Batabano a été la localité la plus touchée. Cette évaluation nous montre qu'il faut une nouvelle approche pour résoudre à court, moyen et long termes des problèmes qui se sont accumulés.

La secrétaire du Parti me disait que le travail réalisé avant et après le passage de l'ouragan a servi d'entraînement, je crois que vous avez fait un travail organisé, efficace. Vous avez pris les décisions adéquates pour faire face aux problèmes qui se sont présentés et cela démontre le niveau de préparation de la direction de la province et des communes pour faire face à des phénomènes de cette nature.

Je crois que dans la population il y a la disposition, la volonté et même de la compréhension. Nous avons vu la situation difficile de Batabano mais ses habitants ont été à même de poser leurs problèmes matériels mais aussi de comprendre les arguments que nous avons avancés.

Je crois que le programme que vous avez tracé pour la rénovation de Batabano va être couronné de succès, indépendamment de l'appui que vous aurez de la part du gouvernement national, si vous obtenez la participation de la population. Je crois qu'en peu de temps, nous allons réussir des transformations importantes.

Il y a des maisons dressées dans des zones inondables, il faut les construire plus à l'intérieur de la terre ferme, bien que ce soit ici même à Batabano mais cela il faut l'expliquer aux gens. S'ils déménagent, nous éviterons ces situations complexes à chaque fois qu'un ouragan s'abattra sur la zone.»

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6260047

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3215
  • Aujourd'hui: 1753
  • En ligne: 126
  • Total: 6260047