La fin du blocus étasunien contre Cuba est demandée à Miami

La Havane, 17 mars (RHC)- Des groupes de Cubanoaméricains réunis dans la ville de Miami, ont demandé, au cours d'une conférence, la levée du blocus économique, financier et commercial que les États-Unis font subir à notre pays depuis plus de 50 ans déjà.
 
La conférence était placée sous les auspices de quatre organisations favorables à l'amélioration des relations entre nos deux pays. Il s'agit de la CAFE -Des Cubanoaméricains pour les Relations- , de la Fondation pour la Normalisation des Relations, de la Génération Changement Cubain et de « Voyages Éducatifs à Cuba ».
 
Les participants à la rencontre ont analysé la dynamique bilatérale de ces dernières années. Ils ont demandé l'élimination des sanctions unilatérales de tout type de Washington contre La Havane pour pouvoir donner un élan au commerce bilatéral et rétablir des relations normales entre nos deux pays. 
 
Arturo López-Levy, membre de la direction de CAFE, a demandé à la Maison-Blanche de rayer Cuba de la liste des pays  qui, de l'avis de Washington, promeuvent le terrorisme. Il a ajouté que la plus grande des Antilles ne peut pas être considérée comme une menace à la sécurité nationale des États-Unis.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up