Des députés cubains mettent l'accent sur l'importance de la nouvelle Loi sur les Investissements Étrangers en phase d'analyse

Holguín, 18 mars (RHC/Granma)- Des députés à l'Assemblée Nationale du Pouvoir Populaire pour les provinces d'Holguín, de Guantánamo, de Granma et de Santiago de Cuba ont souligné que l'avant-projet de Loi sur les Investissements Étrangers est fondée sur le principe de la défense des ressources du pays, un principe défendu par l'État cubain et ils centrent leurs débats sur les droits des travailleurs et sur la politique fiscale.

Les députés ont eu une séance de travail dans la ville d'Holguín avec des spécialistes en la matière, avec des juristes et avec des responsables des organes du gouvernement dans le but d'arriver avec des idées bien claires à la session extraordinaire de l'Assemblée Nationale qui analysera cet important avant-projet de loi.

Dans le cadre des préparatifs pour cette rencontre, Rodrigo Malmierca, ministre du commerce extérieur et des investissements étrangers a expliqué des détails de la politique à suivre qui, -a-t-il signalé- est en parfait accord avec l'actualisation du modèle économique cubain et avec les Grandes Lignes de la Politique Économique et Sociale du Parti et de la Révolution.


 

Après l'explication donnée par Rodrigo Malmierca qui, entre autres aspects, a abordé la transparence dans les relations avec les investisseurs et les facilités et les garanties qu'on leur donne dans le but d'attirer des capitaux dans presque tous les secteurs de l'économie, les députés ont passé en revue chaque chapitre des normes proposées.


 

Ils ont exprimé un intérêt particulier pour les droits des travailleurs qui seraient embauchés par les investisseurs étrangers. Ils ont demandé des détails sur le travail des agences d'embauche qui, en plus de fournir la main d'œuvre qualifiée, doivent garantir que les processus se déroulent avec rapidité.


 

Ils ont également exprimé des préoccupations au sujet du Régime Spécial Fiscal qui, sans aucun doute, a pour but d'encourager les investisseurs, mais , de l'avis d'une déléguée d'Holguín, il est trop souple raison pour laquelle elle a suggéré de réviser les tarifs et les délais, entre autres thèmes.


 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up