Miguel Diaz-Canel évoque le discours de Fidel Castro aux obsèques des victimes de la Coubre

La Havane, 4 mars, (RHC).- Le président cubain, Miguel Diaz-Canel, évoque aujourd'hui dans un tweet les propos tenus par Fidel Castro, leader historique de la Révolution cubaine, aux obsèques des victimes de l'acte de terrorisme perpétré par la CIA au port de La Havane contre le navire français La Coubre, le 4 mars 1960.

Fidel a alors souligné que le mot Liberté voulait dire quelque chose d'autre encore, il voulait dire Patrie et que la seule disjonctive pour les Cubains était la Patrie ou la Mort.

Après cette citation, Miguel Diaz-Canel a ajouté : C'est ainsi qu'est née notre conviction.

Granma, notre principal quotidien, rappelle les vies de Cubains et de 6 marins français fauchées par le sabotage contre ce navire qui apportait des armes pour le jeune gouvernement révolutionnaire.


 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up