Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

L'Assemblée Nationale de Cuba adopte la nouvelle Loi sur les Investissements Étrangers

La Havane, 29 mars (RHC/AIN)- L'Assemblée Nationale du pouvoir Populaire de Cuba, notre parlement, a adopté aujourd'hui à l'unanimité la nouvelle Loi sur les Investissements Étrangers, un instrument essentiel pour les efforts que déploie Cuba en faveur de la mise à jour de son modèle économique et de la construction d'un socialisme prospère et durable.

La Loi a été votée par les parlementaires avec des modifications et avec l'acte de compte rendu correspondant aux Commissions pour les Questions Constitutionnelles et Juridiques et pour les Questions économiques.

La session extraordinaire convoquée par le Conseil d'État pour le débat et l'adoption de la Loi sur les Investissements Étrangers s'est déroulee en présence du Général d'Armée Raúl Castro, Président du Conseil d'État et du Conseil des Ministres de notre pays ainsi que de ministres et de dirigeants du Parti Communiste de Cuba et du gouvernement.

Au cours de la journée de travail, les députés ont mis l'accent sur la nécessité d'attirer des capitaux étrangers vers des secteurs d'intérêt pour le pays en particulier ceux concernant la production mais toujours sur la base du principe de la protection de nos ressources naturelles et de la défense et du respect de la souveraineté nationale.

« Un investissement bien fait ne signifie pas donner en cadeau le pays » a souligné à ce propos Marino Murillo , Vice-président du Conseil des Ministres et chef de la Commission d'Application et de Développement des Grandes Lignes de la Politique Économique et Sociale du Parti Communiste et de la Révolution Cubaine.

Marino Murillo a donné aux délégués une explication détaillée sur l'importance stratégique de la nouvelle loi votée qui est fondée sur la nécessité de garantir non seulement une croissance économique, mais aussi et surtout, un modèle de développement, ce qui passe nécessairement par une augmentation des investissements et du financement externe.

Actuellement, notre pays destine le gros des richesses qu'il produit à garantir la consommation et, dans un degré inférieur aux investissements ce qui a entraîné une croissance mais à de bas niveaux, loin encore du 5% ou du 7% de croissance du PIB nécessaire pour une avancée pleine de succès.

C'est, Rodrigo Malmierca, ministre du Commerce Extérieur et des investissements Étrangers, qui a présenté le projet de Loi. Il a mis l'accent sur les garanties que donne la nouvelle législation aux investisseurs et parmi lesquelles figure la protection totale des biens acquis dont ils ne pourront pas être expropriés sauf pour des motifs d'utilité publique ou d'intérêt social et en vertu d'une décision du Conseil des Ministres.

« De la même façon, la Loi garantit le libre rapatriement des bénéfices en monnaie librement convertible et elle donne la possibilité aux investisseurs de disposer de leurs actions en faveur de l'État cubain ou de tiers États. La seule condition requise pour ce faire est l'autorisation du gouvernement cubain.

La journée de travail du parlement a commencé par un hommage bien mérité à Melba Hernández, Héroïne de la Moncada et députée, récemment décédée et dont on a mis en exergue l'exemple permanent de loyauté et de fidélité à la Révolution Cubaine et au leader historique de la Révolution Cubaine, Fidel Castro.

À la demande d'Esteban Lazo, président de l'Assemblée Nationale, les députes ont observé une minute de silence en homnmnage à la mémoire du député Félix González, président de l'ANAP, l'Association Nationale des Petits Agriculteurs, décédé cela fait deux jours et dont il a relevé l'humilité, l'humanisme profond et le dévouement au travail.

Au début de la journée, Fernando González, un des 5 terrotistes condamnés aux États-Unis a pris la parole.

Fernando González et René González, deux des 5, ont purgé la totalité de leurs peines et se trouvent à Cuba. Leurs trois autres camarades sont toujours enfermés dans des prisons étasuniennes.

Fernando González a remercié, au nom de ses camarades et des proches de leurs proches, le peuple cubain et spécialement le leader historique de la Révolution Cubaine, Fidel Castro, de leur appui à leur cause, appui que les a encouragés à résister durant ses 15 ans d'emprisonnement.

Il a appelé les Cubains, en particulier les jeunes et les peuples ainsi que les institutions du monde entier à redoubler d'efforts pour obtenir le retour à Cuba de ses compagnons de lutte le plus vite possible.

Au cours de cette session extraordinaire de l'Assemblée Nationale, les députés ont élu deux nouveau membres du Conseil d'Etat.

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
avatar
keita a dit:

Bonjour: la politique cubaine va dans le bon sens j' aimerai aussi que les PME puissent investir particulièrement dans les métiers de services. Faciliter les jeunes investisseurs étrangers à créer des emplois dans le tertiaire. Accorder des visas investisseurs étrangers plus long.

Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

4097960

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 0
  • Aujourd'hui: 2005
  • En ligne: 231
  • Total: 4097960