Cuba réitère son appui aux entreprises étrangères face aux mesures de Washington

La Havane, 14 mai, (RHC).- Rodrigo Malmierca, ministre cubain du Commerce extérieur et des Investissements étrangers, a réitéré ce lundi le soutien du gouvernement de notre pays aux firmes étrangères implantées ici face à la nouvelle escalade de sanctions nord-américaines.

Rodrigo Malmierca a condamné sur Twitter le chapitre III de la loi Helms-Burton. Le dit chapitre donne le feu vert aux ressortissants étasuniens pour poursuivre en justice les entreprises cubaines ou étrangères qui font usage des biens que le gouvernement révolutionnaire a nationalisés dans les années 60.

Cuba a confirmé que la loi Helms-Burton n'a pas d'effets sur son territoire national.

 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up