Des chefs d'entreprise appuient les investissements étrangers à Cuba

La Havane, 18 mai (RHC)- Un groupe de chefs d'entreprise étrangers qui font des affaires avec Cuba ont confirmé leur désir d'accompagner le développement économique de notre pays et ils ont critiqué les pressions étasuniennes contre la plus grande des Antilles.

Un forum de chefs d'entreprise s'est tenu hier au Salon Taganana de l'Hôtel National de Cuba avec la participation de 136 entreprises étrangères et des chefs d'entreprise qui ont des relations d'affaires avec notre pays dont un grand nombre dans le secteur du tourisme.
Le forum a été présidé par le ministre cubain du commerce extérieur et des investissements étrangers , Rodrigo Malmierca aux côtés d'un groupe de fonctionnaires et de chefs d'entreprises cubains.
Prenant la parole a la rencontre, Rodrigo Malmierca a signalé :

« Le gouvernement cubain accorde une très grande importance aux investissements étrangers pour le développement du pays. Il y a, à Cuba, des opportunités nouvelles et de plus en plus nombreuses pour les capitaux étrangers.

Cuba, ses chefs d'entreprise, son peuple, son gouvernement, seront toujours aux côtés de ceux qui contribuent à notre développement et qui parient sur l'avenir pour faire de ce pays souverain et libre un endroit pour développer leurs affaires ».

Pour sa part, Carlos Fernández de Cossío, directeur général pour les États-Unis au Ministère cubain des Affaires étrangères a indiqué au sujet du renforcement du blocus étasunien par l'administration Trump :

« Nous partons du principe selon lequel il n'est pas facile d'effacer les liens qui ont été tissés durant des années avec divers secteurs de la société étasunienne et donc , notre gouvernement s'engage à continuer à fomenter les liens avec les secteurs des États-Unis y compris avec le secteur des entreprises qui veulent continuer à avoir des liens avec Cuba .

Nous allons continuer à encourager les échanges culturels, scientifiques, éducatifs, en matière de santé, de protection de l'environnement, en matière de coopération face aux désastres naturels ».

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up